Présentation

Un serveur Nginx n'est pas toujours simple à gérer pour les personnes qui ne sont pas du milieu de l'administration Linux. C'est pourquoi nous allons vous présenter l'outil Nginx Proxy Manager, développé par Jamie Curnow (JC21) en 2018.

Nginx Proxy Manager est open source, fournit une interface graphique pour la gestion des fichiers de configuration Nginx. Le but de ce projet est de gérer les hôtes virtuels, sans pour autant avoir de connaissances en Nginx ni Let's Encrypt.

Il permet également de configurer graphiquement un mandataire inversé, plus couramment appelé reverse proxy.

Installation

Idéalement, il faut qu'un nom de domaine pointe vers le serveur où Nginx Proxy Manager sera installé.

Nginx Proxy Manager est disponible sous forme d'image Docker. Il nécessite également une base de données MySQL.

Démonstration sur Debian 10.

Premièrement, il faut créer le répertoire où Nginx Proxy Manager sera installé :

Copy to Clipboard

Ensuite, on va créer le fichier de configuration config.json dans le dossier que nous venons de créer. Son contenu est le suivant :

Copy to Clipboard

Créer ensuite le fichier docker-compose.yml dans le même répertoire.

Copy to Clipboard

On crée ensuite les conteneurs :

Copy to Clipboard

 

L'installation étant terminée, on peut désormais accéder au panel d'administration depuis le navigateur, à l'URL correspondant au nom de domaine pointant sur votre serveur, sur le port 81.

Les identifiants pour se connecter sont par défaut :

Copy to Clipboard

Pour la première connexion, vous avez la possibilité de changer votre prénom, nom et adresse mail. Vous devez également changer le mot de passe.

Utilisation

À vous maintenant de vous amuser, pour configurer votre site, au moyen de certificats SSL ou bien de configurer Nginx en tant que Reverse-proxy !

Source : nginxproxymanager.com

Lien vers le projet GitHub : https://github.com/jc21/nginx-proxy-manager